Global-rider
Cosmic-ride

Fermer Organisation

Fermer Philosophie

Fermer Services

Fermer Projets

Videothèque
Photos
 Ride
 Moments magiques
 life
Visites

 448108 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Humeurs

Au regard de cet entretien, et vu le CV de celui qui parle, à savoir non pas un antinucléaire tel qu'il est décrit à la française (hippi-regressioniste-qui-veut-le-retour-a-la-bougie), mais un analyste pour un conglomérat de business, comment pouvons nous être encore en discussion sur le sujet du nucléaire ?

Qu'ont à dire toutes les entités médiatiques qui ont relayé de manière voulue ou de manière indirecte les messages dont la nature est induite par leur relation avec des business ouvertement pro-nucléaires, voir liés directement à l'industrie nucléaire , alors que Fukushima crame sous nos yeux? Et surtout quelle est la position, y compris dans le milieu de la glisse , de ces entités qui parfois sont financées directement par des fondations elles mêmes financées par EDF AREVA et consorts sur des sujets comme la guerre en Lybbie, et l'évacuation de lAfghanistan après 10 ans d'occupation sans avoir réalisé outre mesure les promesses faites à la population civile de ce pays masquant à peine que c'est un transfert de troupes vers la Libbye...réserve de pétrole, de gaz , d'hydrogène solaire et pont vers l'uranium africain???


Le développement durable? le grenelle de l'environnement? Copenhague ? Ramasser les détritus sous les télésièges? des Chasseurs Alpins qui font sans s'en rendre compte du travail pour le compte de conglomérats privés dont ce monsieur nous montre la gravité au niveau de la réflexion ? On est ou là les gars? chez les bisounours? c'est ça être "fwouiwouaiiiilllde"? c'est ça l'esprit "plateau des Gliéres?

image.jpg      30 millions d'euros dépensés pour qu'une jet set annécienne se mousse en touchant des gros salaires à singer des "lobbyistes" , alors qu'ils ne furent que des fayots défilant à la cour d'une organisation mafieuse: le CIO....tout ça pour quoi?  pour une monumentale déculotée qui , en plus était annoncée dés le départ.
une ancienne star du ski qui se défile juste avant la déculotée .... non sans avoir empoché quelques mois en touchant un salaire mensuel équivalant à un an de salaire d'ouvrier, non sans oublier de doubler ses tarifs de "consultant" pour les petits à côté ....remplacée ensuite par "monsieur poweo" à savoir l'un des acteurs des politiques de semi privatisation de l'éléctricité française , qui a ensuite reconverti sa fortune ainsi faite en rachetant des anciens kolkhozes dans des ex satellites de l'urss pour en faire de exploitation transgénique géantes... il faudrait en plus de cela et maintenant que la déculotée prévue par les aigris-paranoiac-negatifs-qui-râlent-toujours est avérée..... il faudrait donc applaudire ces brave gens qui auraient eu de l'audace....qui auraient "osé"?
Osé quoi ????? claquer de l'argent public à hauteur de 30 millions d'euros, à la veille d'une crise économique et financières de taille en europe et en france, en se prenant des gros salaires?????? quel engagement!!! quelle audace!!!!
Non n'ayons pas peur des mots...la Haute Savoie a eu affaire a une bonne bande de baltringues!!!!

       Un sondage commandité par le CIO qui révèle que même après 3 ans de dictature de la positive attitude à grands coups d'opérations de relations publiques (les 30 millions d'euros dont 8 millions se sont envolés sans laisser de traces!) la population de Haute Savoie est majoritairement contre en 2011..... (n'aurait il pas fallu d'ABORD commencer par ce sondage avant de claquer de telles sommes d'argents ??????)
    Un projet de construction de stade géant démontable sur le paquier avec 3 ans de travaux rien que pour le montage...sachant que le paquier est un don privé qui a été fait à la ville d'Annecy en échange de la possibilité de son usage pour TOUS les Annéciens..... respect aux morts, rien a foutre pour ces gens ....

      Tout cela colle bien avec le ton du moment ou des élites soit disant bienveillantes décident à la place du peuple, vu comme une éspèce de bête frustre et dénuée d'intelligence, et dont l'opinion doit être modifiée (pour son bien hein?!?)si elle ne siet pas au dessein des élites....pour ensuite parler de démocratie, une fois l'opinion modelée médiatiquement par ces élites....

    Les Hauts Savoyards devraient se réveiller et mettre la honte dans la rue à ces "élites" qui ont essayé de faire joujou avec des outils de propagandes pour faire croire à une "grande envie" collective, alors qu'il s'agit d'une élite locale de bouseux très forts pour se la péter dans des coke-tails locaux ou à Paris, mais  incapables de défendre un dossier dans un contexte international......qui veulent se faire de la thune et paraitre dans les coke-tails en endettant la région pour des années quand eux se pavaneront dans leurs petits palaces à lécher le cul une certaine branche de la noblesse internationale qui soit disant serait là pour nous inculquer des valeurs à travers leur vision du sport, et qui masque des retransmissions internationales télévisuelles privées en essayant de nous faire croire qu'il s'agit d'un rassemblement populaire spontané qui se réuni autour d'un "esprit des jeux et du fairplay" quand il s'agit de mettre en scène sur fond de distributions de médailles la suprématie du monde occidental avec des relents de dopages en plus .

    Ainsi donc, la Haute Savoie aurait besoin de projets d'envergure tels que des jeux olympiques pour mettre au point une stratégie d'infrastructures innovante?
Ainsi donc la Haute Savoie ne peut pas décider par sondage ou réferendum de la marche à suivre concernant son avenir et emprunter de l'argent pour financer de tels projets d'infrastructure simplement en faisant une demande d'emprunt avec un plan d'action qu'elle défini indépendamment d'un concept évênementiel.... elle aurait besoin de jeux olympique pour avoir l'air crédible devant des banquiers????
Ainsi donc la Haute Savoie est si enclavée en manque si cruellement de potentiel local , qu'elle doive faire appel à des vautours mafieux pour se sortir du marasme?

    ou bien s'agit-t-il , comme je l'ai précisé si dessous, d'une bande de rentiers nouveaux riches qui, forts de leurs médailles acquise lors de ces mêmes jeux par le passé et de leurs statuts de "consultants" pactiseraient avec les vieux de la vielle des manoeuvres politiciennes locales  auraient trouvé un nouveau filon pour s'arrondir les fins de mois et endetter la masse des habitants-travailleurs  de Haute Savoie.
Annecy 2018, avec ce qu'il se passe dans le monde actuellement, furent 3 ans d'indécence pure. REMBOURSEZ !

    Sous prétexte d'esprit du sport, une mafia internationale qui blanchit de l'argent aurait donc du venir installer sa zone itinérante détaxée, son casino de pacotille à nos frais et la Haute Savoie aurait du donc écarter les fesses devant coca cola et consort ....
   
      Il y a une bande d'ignares qui n'ont pas fini de m'entendre à ce sujet ....surtout ceux qui m'ont regardé de manière sarcastique ces 3 dernières années parce qu'ils s'imaginaient en secret gratter une part de ce faux gâteau que sont les JO en ridiculisant ceux qui ont un minimum d'esprit critique car en cette période ou la novlangue est reine, devenir un tant soit peu critique signifie être conspirationniste ou encore être "négatif" .... au pays des bénis oui oui qui ne jurent que par le développement durable et autres concepts aussi foireux qu'Annecy 2018 puisque'inventés par des pro du marketing qui s'écoutent narcissiquement réciter par coeur ce qu'on leur a appris dans leurs écoles privés ....ce genre d'échec cuisant fait du bien à voir..... et il en annonce d'autres car les lois de la physique prévalent ....rien ne se perd rien ne se crée, tout se transforme ..... les mirages économiques et les concepts illusoires vont bientôt s'écrouler pour refaire place à 'économie réelle ..... et c'est tant mieux....réjouissons nous mes soeurs et frères de cet avenir ou les masques vont tomber, et ou, , après un période de chaos, un nouveau monde va renaitre .... pas sous la forme d'un nouvel ordre mondial tel qu'il est officiellement annoncé par les sbires de la politiques manipulés comme des pantins ...faisons en le serment, et rendons hommage au comité antiolympique qui a fait un travail aussi bien héroique que sérieux et efficace, dans le calme et l'humour....!en face d'une sacré bande de collabos à l'empire fachiste des multinationales .

 

Etale beach, our Queen - par Nico le 19/04/2011 @ 16:10

Un petit hommage à l'étale....massif magique qui a suivi d'un regard bienveillant notre formation de "Jedis" du ski de montagne .
Massif un peu à l'écart, comme ceux qui l'ont fréquenté.

Massif avec qui les instances officielles ont des rapports ambigus.
Depuis quelques années, le massif de l'étale est devenu , pour certaines personnes, une sorte de cobaye de laboratoire.

Un lac artificiel et de nouvelles remontées mécaniques à grands coups de bulldozers  suivit d'un remplacement du téléphérique par 2 télésièges...soit....il parait qu'il y a un certain consensus écnomique à respecter (n'est il pas en train de changer justement?).


Puis une barrière érigée sur un hors piste de proximité de toutes façon beaucoup moins fréquenté que certains autres itinéraires  qu'on voit régulierment tracés par de véritables convoits....  tout cela pour "cause environnementale" (soit disant pour "compenser" les dynamitages et les tonnes de gravats charriés par des bulldozers pour lesquels il a fallu construire une route spéciale taillée dans la montagne). On sent la supercherie du développement durable à plein nez.

Et finalement une situation de type schizophrénique avec
- d'une part un projet d'interdiction totale de fréquentation sur le secteur de l'étale, d'une zone pourtant très peu fréquentée en hors piste, et qui plus est fréquentée "dans les règles de l'art" par des riders  qui se connaissent tous entre eux, et qui ont conscience de la nécessité de doser la fréquentation de ce spot intelligemment selon les conditions, si l'on veut que ce spot soit partageable toute une saison, et non pas seulement une matinée.
- Et d'autre part l'organisation d'un contest de freeride de dimension internationale empiétant précisément sur cette zone , lui donnant une visibilité médiatique non négligeable, sans compter que ces faces qui sont  (d'après une rumeur qui ne semble pas totalement infondée) vouées à une interdiction (toujours pour ces pseudos histoires de compensation "ecologiques")sont en train d'être sur-tracées et exposées sur les sites de réseaux sociaux à fréquentation rhônes alpes par des riders opportunistes qui ne comprennent rien à la globalité de la situation, et qui ne cherchent qu'a montrer qu'ils sont capable d'aller sur la "face des finales du contest" et par là même tenter de prolonger leur carrière de freestyler terminée, en une pseudo carrière de freerideurs en oubliant que pour être un mountain man averti, ils auraient du passer le temps qu'ils ont passé dans les parks.... en zone hors piste à apprendre sur le terrain.


Cela fait 2 fois en 3 ans que l'Etale se voit obligée d'héberger en ses flancs des contests de fwouiwouaides (free session, puis la clusaz radikal mountain), avec des grands drapeaux plantés sur les sommets...représentant notamment une marque de lunettes dont le premier client est l'armée américaine.
Nous nous sommes exprimés sur le sujet avec des personnes concernées et avec des glisseurs en général.... il en résulte un cynisme qui cache en fait une telle fascination conditionnée sur les notions de contest de freeride et de starification dans ce micro milieu que les locaux ne réalisent pas les frustrations futures , et les problèmes au devant desquels ils vont se retrouver.

Il n'empêche que les faits sont là : certains itinéraires plutôt à classer comme dangereux, le sont devenu encore plus cet hiver du fait , à première vue, d'un enneigement défectueux, mais aussi et surtout du fait de journées de sur-traçage sur des zones qui mettent du temps avant d'être suffisamment enneigées pour assurer une entrée skis aux pieds qui laisse la place aux autres...nous parlons d'entrées de vires , plutôt aériennes et qui ont besoin de certaines conditions pour que la face devienne une zone de partage pour des glisseurs qui se donnent la peine, plutôt que pour une trentaine de coureurs qui participent à ce que les notions de compétitions pénètrent les zones sauvages, bafouant ainsi les valeurs fraternelles que le freeride est censé avoir apporté au ski... 
Et oui, il y a les tartufes de l'écologie....et il y a aussi les tartufes du monde de la glisse....ces "stars" qui sont très fortes pour , en échange d'un salaire ou meme juste de matos, perdre toute personnalité et réciter par coeur des concepts déjà tout prêts pour qu'ils passent pour des gens coooool tels que le "respect" de la montagne, et le respect en général avec tout le tralala (fair play sportif, etc.) et qui sont les premiers à rouler avec de gros 4 4, ou a réaliser leurs tournages à grand coup d'hélicos....ou à importer dans les aravis les résurgences foireuse des politiques manageriale de marketing au service des actionnaires des entreprises du monde de la glisse, infiltrées par les edge fund qui se tapent complètement de la glisse, et même des revenus du tourisme en haute savoie et de leur pérènité.
Ne les laissons pas passer inaperçus en ces temps de mystification. Car outre le fait que ce sont de très bons skieurs et snowboarders, ils participent à une imposture dont ils ont parfaitement conscience, car ce sont des gens intelligents .....

peak oil : la fin de la langue de bois - par Nico le 11/04/2011 @ 14:12

N'en déplaise aux autruches partisanes de la dictature de la positive attitude, la soi disant  "rumeur" (pourtant largement étayée par des études scientifiques) est désormais enfin abordée par nos amis les politiques au "pouvoir"....
Ils sont bien obligés d'y venir, vu la situation.
les lobbyistes aux commandes derrière eux leur ont donné l'authorisation de commencer à en parler.

Notre premier ministe, Obama, et d'autres abordent la question.

 

François Fillon, assemblée nationale française, 5 avril 2011 : " Nous avons, en 2009, atteint le pic de production en matière de pétrole. La production ne peut maintenant que décroître, alors même que la croissance de l’économie mondiale a retrouvé un train de 4,5 %. La catastrophe de Fukushima aura forcément des conséquences sur les investissements dans le monde en matière nucléaire."

Nous vous invitons donc à voir, ou revoir "oil smoke and mirrors" (ici), un documentaire des plus intéressant, que nous avons relayé il y a déja 4 ans ,et à garder en ligne de mire que le peak uranium existe aussi.

 

 



 

 

 


euro-monnaie-de-singe.jpg

Publication d'un article sur la crise financière, ses origines,comment elle s'imbrique et va permettre d' accélérer un processus transformation de notre "société idéale de libres marchés"; ses conséquences possibles et les remises en question auxquelles nous avons a faire face.
Cet article, s'insérant dans la section réagir de notre boite "global rider" permet a l'aide des autres articles de faire une "boucle" avec des liens de cause a effet.
Nous vous encourageons à faire le tour!
Nous rappelons que la section "réagir" enveloppe donc désormais

-L 'or virtuel: la finance
le pouvoir de la finance et la manière dont celle ci a détourné les mécanismes de création de la monnaie, du crédit et a créé des mécanismes de titrisation qui ont dangereusement creusé l' écart entre la réalité d'un écosystème fermé (la terre) et l'irréalité des sommes d'argent qu'ils ont artificiellement crée et décuplées, créant des leviers vers..le néant. .
La finance détient les médias. et s'en sert comme rideau de fumée, mais l'observation des évènements à un niveu mondial fait rapidement tomber ce rideau..

- L'or bleu : l'eau potable
L'enjeu majeur pour la  survie de la race humaine dans de bonnes conditions.
Eludée médiatiquement derrière les problématiques du pétrole, elles mêmes masquées en guerres pour la démocratie, ainsi que pour d'autres concept fallacieux comme la libération de la femme.

- L'or noir: le pétrole
C'est une source d'énergie épuisable et non renouvelable liée au gaz qui donc a les mêmes propriétés .Comme la finance , son histoire et ses règles sont opaques.
Nous dépendons dans notre quotidien de cette source d'énergie.

- L'or brun: la nourriture
Nous ne savons plus cultiver.Les multinationales s'en occupent a notre place..et se servent de la nourriture comme armes géostratégique sur des populations....en lien avec la finance.

- L'or translucide : le contrôle des esprits

Les entreprises de relations publiques font passer la pilule en ambiance démocratique, aussi bien par l'usage de la propagande politique, que par celui des médias d'information et/ou d'entertainment.
C'est un fait et étudier la biographie de l'homme qui a érigé le plus gros empire de relation publiques aux USA depuis les années 20 peut s'avérer très instructif.

Global rider est donc plus que jamais le rider qui s'interroge, s' autocritique , se remet en cause.
ces articles sont une base de réflexion qui peut paraitre radicale au premier abord.
Mais il ne s'agit que de logique.

Les réserves d'énergies épuisables et l'augmentation du volume de la nouvelle classe moyenne mondiale rentre dans un conflit accéléré avec des productions de bulles financières qui font que , même s'il reste des réserves, la spéculation va trop vite par rapport aux outils d'extraction des matières sources d'énergie, et par rapport à la production.
Un ralentissement ou une scission sociale est actuellement quasi obligatoire.
un processus de sélection va devoir s'opérer.
S'informer reste la meilleure manière de se préparer.

 


DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 ] SuivantFin