Global-rider
Cosmic-ride

Fermer Organisation

Fermer Philosophie

Fermer Services

Fermer Projets

Videothèque
Photos
 Ride
 Moments magiques
 life
Visites

 324035 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
L'or virtuel:lafinance - La création monétaire par le crédit : l'arnaque

 

cosmic-ride.com: freeride dissidents
 

 

 

 

Merci de lire cet article de préférence après avoir vu au moins une des deux videos "l'argent dette". Dans le cas contraire, vous allez vous faire une opinion sur ce qui est écrit , alors même que vous ignorez tout des processus de création monétaire et de titrisations financières ...autant dire que vous vous manqueriez d'arguments en cas de discussion plus poussée sur ce sujet.

"Les échecs de l'autorégulation du libéralisme et de la planification du socialisme ont confirmé que d'un point de vue anthropologique nous ne sommes pas seulement des êtres de besoin, mais aussi de désir et d'angoisse. L'énergie du désir est sans commune mesure avec celle du besoin et, seule, nous permet, au sens propre et au sens figuré, de déplacer des montagnes. Si on place ce désir dans l'ordre de l'avoir, cela va engendrer une situation de rareté artificielle considérable entretenue par le fait que le désir de richesse ou de pouvoir des uns ne peut se réaliser qu'au détriment de celui des autres."


Le plus gros secret de polichinel de tous les temps: la création de la monnaie par le crédit

En gros, que nous indiquent ces videos? Que le pilier fondamental du système économique qui semble convenir a la majorité des winners désignés par le consensus qui, au fond, nous spollie tous, est la création de la monnaie par le crédit. je le répette en grooosses lettres: LA CREATION DE LA MONNAIE PAR LE CREDIT.
Exit le manuel d'economie de grand père qui nous expiquait de manière assez opaque d'ailleurs, le droit régalien de chaque nation à disposer du pouvoir d'émission de sa propre monnaie en l'empruntant a taux zero a sa banque centrale. (ce qui, finalement n'est pas un emprunt soumis a taux d'interêt, mais une avance de liquidité)...
On se souvient aussi de l'une des première mesure prise par le président Kennedy concernant l'émission d'un certain volume de dollars par le gouvernement américain directement et non par la réserve fédérale....pas bon pour ceux qui l'avaient sponsorisés ça!!!!!
LA monnaie est donc créee , non plus par une décision d'injecter de l'argent qui correspond a un besoin en invesstissement qui va se traduire par des réalisations concrètes  (infrastructures, productions de biens, etc.)....mais par des bras de levier dont le premier est le crédit.
Par ailleurs, un crédit n'est plus une avance d'argent avec intérêt que l'etablissemnt qui vous prete , a en réserve......un crédit , c'est accorder a un etablissement qui a la licence, le droit de créer en un clic, une somme d'argent numérique qui , avant que vous n'en fassiez la demande, n'existait pas!!!
Sentez vous l'éloignement de ce genre de système avec les réalités physiques de notre ecosystème (reserve de pétrole, d'uranium, agriculture.....)?
oui? vous avez du bon sens , réjouissez vous alors....c'est déjà ça.....

Ce pilier donc, lie la classe moyenne (ceux qui ont accès au crédit) à la classe dirigeante et ainsi, empêchera structurellement la classe moyenne d'aller au bout de ses éventuels fantasmes illusoires humanistes, qui consisteraient, par exemple, a faire disparaitre les méfaits des traders, des financiers et les banquiers malhonnêtes, ou tout au moins de les mettre dans le droit chemin afin de , dans un premier temps, réduire la misère dans le monde, et dans un deuxième temps de parvenir a une société idéale et non polluante dans nos contrées.
Pour que cela puisse arriver ...il nous (le peuple) faudra faire le ménage et  transcender pour de vrai ce que l'on appelle "les principes démocratiques".
Pour que cela n'arrive pas (pour que la haute finance soit la nouvelle noblesse mondiale) survive, ceux en place vont avoir du ménage a faire (et ils ont déjà commencé).... afin de faire main mise sur les infrastrictures et les outils de contrôle tout en maintenant dans l'inconscient collectif l'illusion d'être au sein de la panacée au niveau des capacités la race humaine: la démocratie...le monde "libre"....ceci afin d'éviter tout soulevement .
C'est un fait dur a accepter, surtout pour de nombreux bobos, mais il en est ainsi...certaines nouvelles sont dures a encaisser et c'est la vie.

Faire passer la pilule en ambiance démocratique: mixer le citoyen avec le consommateur et placer le consommateur au premier plan par rapport au citoyen , mixer le citoyen avec le rentier afin que ce dernier , par le crédit et la possession d'un bien immobilier, ne mette jamais en doute le pilier pourri de l'économie dont il dépend

On peut se demander comment ce "secret de polichinel" a pu se maintenir depuis 1913 concernant les USA , et 1973 concernant la France.
C'est assez simple: la corruption des esprits par la consommation et les relations publiques .Il suffit de voir comment cette crise des subprime qui dégénère en crise systémique globale, et comment les politiques et les médias nous présentent les problèmes et les solutions , pour comprendre que le vers idéeologique est dans le fruit depuis bien longtemps.

En effet, l' accoutumance à un mode de vie qui fait qu'on peut avoir beaucoup de choses ,tout de suite là , à crédit , nourrit le système dont on peut s'offusquer, et dont on ne croit pas faire partie: la nouvelle noblesse mondiale, la nouvelle jetset, le nouvel homme, a la fois local et global, fier de son métissage....avec des villes ou il y a des blancs, des noirs, des jaunes qui vivent dans un environnement aux apparences d'ouvertures culturelles...et qui finalement vivent tous de la même manière (à crédit), et sont définis comme faisant partie d'une société tolérante , respectant toutes les races, toutes les religions, et soi disant toutes les cultures, travaillant pour la parité hommes/femmes et maintenat l'environnement..dont l'obligation d'apparence et le postulat social sont tout de même avant tout dictés par la consommation et le crédit.
L'homo occidentalus a crée un modèle qu'il appel "l'homme", ou "la femme" .... pour faire partie de la société nouvelle et progressiste, il convient de remplir certains critères...l'addiction a la consommation en est le principal....a partir de là vous pouvez avoir a peu prêt n'importe quelle opinion, un moule sera la pour vous sentir "positionné"...

Être antiraciste ou antisexiste, c'est une chose, cela peut même être une mode et on l'a vu avec notre ami Harlem a la fin des années 80..... l'être au même titre qu'être humaniste...C'en est une autre et la différence au jour d'aujourd'hui est claire. Comment s'appelait le président de la zone européenne dans "le meilleur des monde"?Mustapha Menier.... Pourtant comment qualifieriez vous le régime politique mondial décrit dans ce "roman d'anticipation" qualifié même a une certaine époque de science fiction (cette appellation n'étant plus possible au jour d'aujourd'ui....)? fachisme soft?
Combien coûte, en points carbone et en misère , un jeune rebeu qui deal son bout de shit au fond d'une banlieue française, et qui aspire par son mode consumériste a être un homo occidentalus, sachant qu'il en est deja en partie un par son mode de vie?
Il se croit pourtant persecuté (et il l'est bien sur d'une certaine manière)...mais finalement d'un point de vue de classement mondial , il est loin d'être miséreux...il a accès a l'eau potable.....
Combien coute en points carbone, une féministe pure et dure qui vit, par exemple, selon le mode de vie d'assistance médicale tel qu'on peut le voir en France? son besoin de se faire scanner a grands coup d'irm et les conséquences logistiques en amont de ce besoin (extraction d'uranium pour la France...donc Rwanda....)sont il compatibles avec ses aspirations humanistes?
Son besoin d'avoir une nouvelle cuisine toute neuve et de donc générer un crédit, et les conséquences financières en amont de ce besoin  sont elles compatibles avec son désir d'émancipation de la femme?(crédit = création d'une masse monétaire liée a la spéculation ...donc éventuellement spéculation sur le pétrole et éventuellement justification de bombardements sur des civils et donc sur des populations y compris féminines , et soutient , le cas écheant de talibans comme le gouvernement bush en son époque)?
Cette société ouverte et libre dont nous nous réclamons n'a de cesse de trouver des excuses pour justifier que , finalement cette ouverture d'esprit, cette capacité a débattre au café du commerce. sur des thèmes  de bases.....n'existent que par l'assurance de certaines conditions bancaires, d'une température minimale dans nos foyers et bâtiments, ainsi que la garantie de déplacement par le pétrole..... nous ne savons pas si nous serions si "ouverts" si nous étions transposés demain au fin fond d'une vallée d'Afghanistan.
Et pour prendre un exemple plus "soft"...nous ne savons pas si nous serions si "ouverts"si nous devions rouler avec des voitures à 1000 euros, nous chauffer au bois, vivre de manière économiquement réaliste sans marcher sur les pays du tiers monde...bref , vivre sans crédit...(enfin si , certains le savent!!!vous les appelez "les loosers").
C'est de la subversion, de la subtile perversion ...
et c'est ce sentiment que nous avons d'avoir bâti le meilleur système social qui soit, qui permet l'écran de fumée accepté collectivement.


Quand la finance plane au dessus , et est a l'origine des nouveaux fondements de ce que l'on appelle la démocratie,...Quand la finance glisse ses merdes sous le tapis en imposant une competition entre les individus, sous couvert de société ouverte non agressive et "peace"...

Ainsi, sous couvert d'une société ouverte et évoluée d'un point de vue idéeologique,  les adages financiers prévalent sur tout le reste et ont besoin, parfois, de créer de l'espace physique  "vierge" (en pratiquant l'expropriation et le rachat), car il faut parfois  faire des "clic -droit effacer "sur des sommes d'argent virtuel qui ont créé des bulles .
Ces bulles naissent et croissent du fait de l'existence de ces bras de levier et cette perte de contact avec la réalité physiqiue(réserve, besoin de produire et de construire ou maintenir des infrastructures, necessités agricoles, etc.).
Evidemment, de temps en temps, nous sommes obligés par les lois de la thermodynamaique, de "recoller" aux réalités physiques  qui font qu'on ne peut créer de la matière a partir de rien et que donc, s'il y a besoin de "faire " éclater des bulles afin de revenir a une vision réaliste de la situation....il va bien falloir que le contenu de ces bulles disparaisse également.
Or , qui dit espace a créer pour les résidus de bulle, dit "humains qui coutent cher  et qui ne valent rien du fait de leur insolvabilité à dégager", afin que d'autres humains qui ne coutent rien refassent partir la machine..... Cela c'est vu internationallement en visant les "pays riches " de leur outil industriel  pour aller produire ailleurs (delocalisation)....mais cela se voit  égalment intra muros, et ainsi ,depuis plusieurs années, dans notre pays, un fossé entre  une classe moyenne à redéfinir et une France située en dessous de la ligne de flottaison se creuse irrémédiablement, et la classe moyenne qui s'en sort ne veut réaliser qu'elle est en train de devenir une classe moyenne de luxe, par peur d'être désignée comme telle (surtout pour ceux d'entre elle qui se qualifient "de gauche " voir pire d'"humanistes").
La classe moyenne se délite petit a petit proportionnellement a l'épuisement des édredons familiaux et des réseaux, et inversement proportionnellement a la reprise de propriété , des infrastructures et des économies, par les banksters via les multinationales.
Le temps du reset monétaire a  hélas sonné en nos contrées......
ah on ne vous avait pas prévenu? oui c'est inscrit dans le système.
Il a déjà eu lieu.... plusieurs fois a plusieurs endroits du monde a des périodes différentes....le risque aujourd'hui est un reset mondial.
Mais en même temps qui dit risque mondial...dit propositions de résorber le risque de manière...mondialisée.......
Les solutions a ce reset, qui préservent les élites , sont simples: la guerre, ou des épurations ethniques ou ethnico-sociales quelconques , la restrictions des acquis sociaux, la mise a la rue des petits propriétaires pour reconquerir des territoires qui vont re-permettre de prôner la croissance économique linéaire dans un ecosystème fermé..... bref il faut recréer de l'espace.
Il faut aussi prendre en compte le caractère fossile des réserves d'énergie, et le fait qu'a part envoyer des bouts de metal en orbite et être allé , aparemment une fois sur la lune (?)...nous ne voyons toujours pas de croiseurs interstellaires nous amener de l'uranium, et aller jeter sur une planète decharge, l'uranium dechet......
Les élites vont donc avoir a gérer une reduction drastique du cheptel de leurs esclaves de luxe (la classe moyenne mondiale) dont un certain nombre doit rester en place ,  sous couvert d'une société qui reste d'apparence " de consommation et de loisir", afin de continuer d'entretenir les infrastructures en pays tempéré......en bout de chaine il y a les hotels de luxe, les casinos, les lieux idylliques ou cette noblesse a décidé d'évoluer ad vitam eternam et a tout prix, y compris, et surtout si les théories de "reductioonde la population" sont acceptées de tous.
Bref ces "crises " tombent a pic.

Le challenge idéeologique des seigneurs de ce monde est donc, en toute logique et vu les sommes dépensées a faire du consensus "démocratique actuel" la panacée.... d'obtenir de ceux parmi cette classe moyenne qui refusent encore de voir ce délitement et qui seront prêts a fermer les yeux ou agir afin de conserver leurs pseudos droits , de stigmatiser les autres qui vont faire partie pour des raisons x ou y du flux des citoyens de deuxième catégorie et qui seront a  désigner comme "loosers"  qui se seraient volontairement exclus par leur mauvais esprit et leur pessimisme récurent...
Vive la "positive attitude"...ce mouvement de pensée qui a déjà commencé a sévir .et qui consiste a s'entrainer , collectivement , à avaler de lamerde avec le sourire, et a essayer de tirer la couverture a soi au nez et a la barbe de son voisin, en toute  coutoisie.... Le président a la tête de notre pays en a fait un des fer de lance de son opération de relation publique géante.
Ainsi ,dans la même perspective, aujourd'hui, à l'intérieur de l'UE, on nous fait dénigrer  gentillement les grecs afin de leur proposer un crédit en leur tapotant les mains ...demain c'est a l'intérieur de nos frontières que certains seront dénigrés de la même manière. ...en toute non violence bien sûr....Goebbels se frotte les mains.



Le "darwinisme economique " qui permet d'être un ultra liberal décomplexé.  qui fustige avec fierté les "gauchistes pessimisstes".....Un gros bluff en contradiction avec les vraies  lois de cause a effet qui prévalent sur notre planète:

Les doctrines libérales mises en place pour justifier la prolifération de la finance et de la mentalité de rente, s'appuient sur des comparaisons avec le darwinisme.....ce qui permet de légitimer "naturellement " les choses telles qu'elles sont dans nos réalités économiques.
Pourtant, ceux qui prônent la lois de la jungle nous ont  tout récemment demandé de les "renflouer" (de leur laisser la vie sauve) alors qu'ils étaient devenus faibles et donc, prêts a être éliminés par les sois disant lois économique calquées sur la nature.
"le monde est une jungle, moi financier je vis dans cette jungle et je suis arrivé ou je suis par les lois de la jungle car nous sommes dans un monde de libre arbitre avec égalité des chances pour tous et je n'y suis pour rien si un ouvrier alcoolique se suicide ou est sous payé......aieuuuuu je viens de tomber dans le fleuve ou il y a des crocodile, hep toi le nègre que j'ai martyrisé pendant des lustres, aides moi ".......hum hum.....
Cela devrait nous mettre la puce a l'oreille , mais allons plus loin.
Car ce fait certain prouvé mathématiquement par ces videos (la création de la monnaie par le crédit) permet d'affirmer que le système économique actuel va a l'encontre:
- Des lois de la nature pour ceux qui préfèrent entendre ce genre de parole "roots"
- Des lois de la physique, et notamment l'une des principale mise en évidence par Lavoisier, à savoir que rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. ...pour ceux d'entre vous plutôt influencé par le pragmatisme scientifique.
- Des lois du karma pour les new age qui préfèrent une autre interprétation des principes de la thermodynamique précédemment cités.
Pourtant nous sommes en plein mouvement idéeologique de déification de la nature!
Les dés sont pipés.

Ce fait certain, et le fait que cet état de la réalité monétaire accepté de tous, met aussi en évidence une forme de normalisation d'un état d'esprit qui est directement antagoniste avec ce que l'on apprend a l'école, notamment en mathématiques et en physique, alors même que le système scolaire nous note en fonction de notre capacité a comprendre les régles induites par ces disciplines.... dans cette perspective, il est inutile de demander de la cohérence à des jeunes dont le degré de compréhension de ces choses s'accroit avec leur accès aux nouvelles technologies et a la rapidité de l'information qui en découle.
Les dés sont pipés!
Si nous ne mettons par hors d'état de nuire ces rapaces que sont les maitres du monde actuels, les lois de cause a effet, soyons en sur... intevriendront...hélas aveuglément..

Ce fait certain, enfin nous met dans la gueule une des grandes contradictions de notre temps: prendre un crédit chez un établissement bancaire classique, c'est signer l'acte d'autorisation pour la banque, de création en monnaie de singe du montant du crédit et même beaucoup plus, et ce en plus des intérêts....ce n'est pas emprunter a la banque de l'argent que celle ci nous prête parcequ'elle l'a en réserve, contrairement aux idées reçues.... c'est lui donner la possibilité de créer jusqu'a 10 fois le montant emprunté, vous prêter les 1 dixième avec intérêts, et jouer en bourse avec les 9/10eme restant!!! Si vous ne faites pas de crédit, l'arnaque ne peut pas créer artificiellement 10 fois le montant de votre crédit pour faire pression sur le tiers monde en spéculant.
Les dés sont pipés!!


Par ailleurs, aux usa depuis 1913, en France depuis 1973 et surtout en Europe depuis les traités de Maastricht et Lisbonne , le fait, par le crédit, de créer de la masse monétaire, induit que le gouvernement, pour créer cette masse , s'endette auprès d'établissemnts financiers privés...Car désormais, nous payons des intérêts sur l'euro. Les réglementations internationales sont a l'affut des bilans de nos pays, et prêts au dépouillement et à l'instauration de politiques de rigueurs budgétaires...qui se traduiront dans la réalité par des politiques anti démocratiques en cas de surendettement ; alors que ces surendettements ont été instaurés par ceux qui écrivent ces règles... On parle du FMI comme d'un organisme bienfaiteur à nos portes, alors qu'il y a 15 ans, on voyait ce fond monétaire comme un fond d'aide destiné aux pays du tiers monde!!!
Par ailleurs, l'observation des agissements de ce fond monétaire , nous apporte une information de premier ordre: le FMi est l'avant garde des pillards economiques qui ont maintenu le joug des grandes puissances sur les réserves énergétiques et agricoles des anciennes colonies.
Qu'avons nous a attendre de cet organisme?
Les dés sont pipés!!!
 

Dans un écosysteme fermé régit par les lois de Cause a effet : la planète terre ; il est dangereux de tricher.

Comment réagir?écouter les sons de cloche des médias "mainstream" alors qu'ils appartiennent a ceux la même qui sont a l'origine de la crise?...ou tenter une approche de pensée logique et autonome ?

Vous êtes contre les abus des traders? vraiment? vous êtes fondamentalement choqués par les réalités économiques actuelles? commencez par la base du changement collectif: le changement individuel....en tant qu'homo occidentalus, n'empruntez plus, et vivez au réel....et pour ceux qui veulent emprunter ou placer de l'argent, cherchez des établissements qui n'adoptent pas le mode de fonctionnement classique de l'usure.
Personne ne le fait...pourquoi?
Parce que nous pouvons, bien sûr, nous convaincre, avec notre argent (pour ceux qui en ont de coté hein, ou ceux qui ont es crédits) comme les écolos relookés à la mode carbone arrivent a se convaincre ,  d'adopter des principes de "compensation" pour ces "fautes" commises,et ainsi d'utiliser le système classique , et prétendre utiliser l'argent du crédit bancaire pour le bien.....
là encore, si on veut aborder la question sans hypocrisie, les mathématiques nous ramènent durement au sol: comment compenser un comportement, un système qui porte en son sein une notion exponentielle??????? êtes vous prêts a compenser exponentiellement ????????? vous devez avoir beaucoup de temps libre ou d'argent alors !!!!!et si vous en avez...pas besoin d'emprunter, et donc pas besoin de compenser un éventuel crédit puisqu'il vous suffit d'injecter votre argent directement dans l'économie réelle a travers l'aide a un projet par exemple!!!! Tiens c'est marrant, personne ne le fait....et tout le monde est contre la finance bien sur ...pourtant, le seul investissement que le français de base un peu bobo semble capable de faire, c'est d'acheter une baraque a rénnover dans l'espoir de la revendre plus chère (plus value.....) ou d'en louer une partie (rente).....la boucle est bouclée.
Les dés sont pipés.
Au son des douces trompettes de la propagande qui déculpabilise  le bobo, nous pouvons par exemple,croire assumer notre mode de vie a l'occidentale, en faisant dans le caritatif lors de notre temps libre, ou en bloggant sur le développement durable dans un media citoyen, ou encore en allant voter pour de "nouvelles figures" aux idées "progressistes"....c'est très "in". Ce n'est pas mal bien sur..Mais le "bien" produit n'est pas égal a ce que ce mode de pensée vous dit qu'il l'est..loin de là...donc ceci ne peut être considéré comme une fin en soi, un leitmotiv, une réel engagement....c'est un traitement de surface pour se donner bonne conscience et rien de plus.
Avoir des crédits, une température de 25 degré a la maison, et aller distribuer des repas aux restos du coeur, ou acheter une voiture dont la pub nous dit qu'elle ne pollue pas, et qui va permettre un crédit d'impôt, et plus tard une bonne note carbone en vue de payer moins de taxe carbone, voire de récupérer de l'argent grâce justement au système de points carbone .... c'est aussi très "in"...et c'est aussi une grosse esbroufe qui insulte les lois de cause a effet qui pourtant, régissent invariablement notre monde en cette dimension.
On peut aussi, au jour d'aujourdhui, aller glaner des infos qui nous rassurent, par exemple on peut voir sur des forums , ou sur des sites internet, ou pire, dans la propag....euh pardon presse officielle que depuis peu la surface des forets augmente et que donc il est inutile de s'inquiéter de la disparition de l'Amazonie puisque des mécanismes nouveaux mis en place par le système permettent de compenser les défaillances de celui ci qui étaient ignorées jusque la, et que des acteurs ont mis en avant afin de sensibiliser le business.
En réalité, oui, la foret augmente sur le papier et dans les statistiques ......Al gore , Yann Arthus Bertrand et Nicolas Hulot peuvent donc s'auto passer de la pommade et justifier leurs salaires mirifiques destinés a leur faire sillonner le monde afin de culpabiliser la masse et promouvoir ce genre de programme de "reforestation" sous couvert d'une expression formée de 2 mots antagonistes: le "développement durable" (le beurre et l'argent du beurre).
Or , si on regarde la réalité en face, la foret qui augmente en surface, ce sont des hectares de pinèdes aux ecosystèmes quasi stériles destinés a faire des cure dents en moins de 15 ans. Celle qui disparait, c'est la foret originelle millénaire qui regorge d'espèces animales et végétales" et qui sont peut être nos réserves de medicaments de demain.
VU d'un satellite, cette différence ne se voit pas.
Vu d'un satellite, on voit du vert, et la joyeuse divergence mentale peut continuer sa farandole. Et tout cela est un prétexte qui cache des sommes d'argent faramineuses qui ont été tradées sur le marché parallèle aux points carbone ces 10 dernières années en Europe par exemple.


Cette dissociation des choses alimente la schizophrénie ambiante, et fait de cette divergence mentale un état normal ou le double langage devient un consensus global ,et ou du coup, ceux qui le dénoncent ou qui veulent simplement vivre en paix avec leur cerveau et dans une ambiance de santé mentale a peu près normale, deviennent des exclus, des associaux, voir des cas sociaux au regard des autres.....une sorte de nouvelle définition du "borderline".... Aujourd'hui, on ne dit plus 1+1=2 ....ou encore 1-1=0 ....c'est très mal vu.....Commencer a hausser le ton pour maintenir ce genre de lois mathématique dans une conversation c'est devenu "borderline"....
On dit 1+1= 10 ou encore 1-1 = 9 ...c'est très "in".
Surtout de puis 1913 aux USA ou 1974 en France dates auxquelles les etats cités cessèrent sans que la population ne soit informée d'emprunter à leurs banques centrales respectives a taux zero....mais laissèrent ces dernières se faire acheter par des intérêts privés qui mirent des taux d'intérêts a la création de la monnaie, mettant la dernière pierre a un édifice déjà bien en place, et nous plongeant aujourd'hui dans la réalité que nous vivons ...enfin que les grecs ou les islandais vivent .....nous on a encore quelques mois devant nous..........
Personne ne dénonce cela, et ceux parmi l'extrême droite ou l'extrême gauche médiatisée, qui le font, le font en toute démagogie et n'ont pas , en fait de programme de substitution a ce genre de système a part le fachisme ou des usines et de kolkhozes a perte de vue et c'est la raison pour laquelle on laisse à un jeune facteur de Neuilly pignon sur rue afin qu'il amuse la galerie avec son petit air narquois ...il faut bien occuper le bobo tendance extrême gauche après tout..... et surtout il faut le laisser disserter sur un programme pseudo marxiste, tout en se mettant un crédit au cul en même temps sans qu'il ne se sente légèrement schizo.

Ainsi,dans ce contexte de divergence mentale quand aux lois de la mathématiques et de physique, et de propagande destinée a donner bonne conscience , nous pouvons adopter le mode de pensée qui conssiste a dire "je fais le bien avec l'argent emprunté, je fourni un toit a mes enfants, et leur offre la possibilté d'avoir un endroit ou habiter plus tard" Nos parents avaient déjà utilisé cette excuse de mauvaise foi qui, en réalité ne fonctionne pas eu égard du système fiscal en place, aussi du fait qu'ils vont vivre jusqu'à 100 ans et qui n'est qu'une manière détournée d'assumer ce qui est de plus en plus dur a assumer dans un monde ou le degré d'éducation a radicalement augmenté...et ou donc ce genre de mensonge a de plus en plus de mal a trouver justification... (Encore que des forces agissent efficacement afin que ce degré d'éducation baisse aussi radicalement qu'il a augmenté, voire pire).
Par ailleurs, qui dit que vos enfants ont envie d'habiter dans votre bled ? et faire croire a une hypothétique revente avec plus value, de nos jours , reflète plutôt une soumission a une culture obsolète (celle de nos parents) plutôt qu'a une réelle ouverture vers l'avenir...revendre avec plus value participe a l'explosion des prix....et a l'exclusion de nos enfants concernant l'accès a la propriété privée sous forme de maisons individuelle....par ailleurs vouloir leur transmettre un bien sous forme d'une maison unique est un fantasme puisque nous voyons bien les histoires de famille que les "legs" génèrent...sans parler des frais de succession...que l'état gère en les augmentant constamment comme pour mettre de l'huile sur des feux familiaux qui couvent...
Je ne parle pas des indices démographiques qui sont une preuve mathématique flagrante que ce modèle n'est pas jouable. En mettant de coté ceux qui assument leurs idées libérales de manière décomplexée, la France fourmille de biens pensants , aux idées bien a gauche leur permettant de passer du bon temps a l'apéro avec les potes gauchos , de râler sur Sarko en parlant du grand soir...ces biens pensants qui, dés qu'ils en ont la possibilité , se mettent un chrome a la banque pour devenir "propriétaires" et dont le premier réflexe est d'aménager un appart a louer afin, en plus d'être "propriétaires" d'être un rentier et de louer une partie de sa propriété a quelqu'un de plus bas dans l'échelle sociale , et qui donc n'a pas accès au crédit....tout ça pour , comme on dit "financer son crédit".....
Quel gâchis...quelle insulte au bon sens que de transformer cette gesticulation mentale en notion de chose "responsable", "adulte"....alors qu'il ne s'agit en fait que d'égocentrisme territorial qui, dans un territoire comme la France ouvert aux capitaux étrangers sous prétexte de réajustement économique,, n'est qu'une incitation , a plus ou moins long terme et eu égard a sa densité de population, a la pire des compétitions pour nos gosses...voire a la guerre civile...
Mais bon "jah rastafari hein?" , "dreadlocks inthe moonlight"...j'ai mon thirt du che, je vais construire un micro monde pour que mes gosses, l'espace de quelques années jouissent d'un pseudo paix alors qu'en fait vu mon comportement , je devrais leur faire faire des stages commando pour qu'ils assument plus tard le monde que je suis en train de leur construire par mon attitude d'atavisme de bas étage.
 
A ce jeux ou la divergence mentale sur des sujets de base comme la finance, finalement, le paysage politique devient de plus en plus américanisé, c'est a dire que le panel ,même s'il est pleins de partis, reste bien confiné dans un consensus pas si large qu'il n'y parait: l'UMPS ......et les quelques radicaux qui sont aux extrêmités de ce panel, et qui n'assumeraient pas un quart de leur programme s'il était appliqué dans leur vie courante.

Cette attitude de petit noble, de petit bourgeois qui a déteint sur tout le monde, et qui a gangrené toutes les couches sociales (bling bling attitude)reflète bien le marasme politique dans lequel nous allons pseudo flotter jusqu'au gros naufrage cyclique que les bankster organisent régulièrement afin de faire "reset" sur le système. En ces temps de boboisme, d'ecolo attitude, ou les groupes de musique tzigane ont grand succès....des banques comme le crédit cooperatif voient ils leur capital grossir? Capital qui proviendrait du transfert de l'argent de tous les bobos qui ont contrairement a ce qu'ils disent des réserves dans leur édredons bancaires, depuis leur codevi, vers des fonds plus éthiques? la réponse est non. des formes sans fond, qui veulent la fête alors qu'il n'y a plus d'esprit de fête ........
des gens qui veulent avoir une vie a multiple facettes, ou le beurre laisse la place a l'argent du beurre, puis a la crémière qui écarte les cuisses.....un peuple infantilisé dans ses formes les plus superficielles (alors que l'enfant qui sommeil en soi est aussi un être très intelligent) faisant un caprice et prêt a se soumettre a la selection ethnico-sociale et aux pires systèmes sécuritaires en éspèrant faire parti des élus....voila ce qui se précise a l'horizon. On blablatte sur ces méchants banquiers, ces vilains traders qui finalement font la même chose que nous sauf qu'ils le font avec des milliards....que nous leur fournissons en empruntant a la banque. cela révèle quoi? que le bobo de base, s'il avait a gérer un portefeuille de titre en suivant les préceptes qu'il s'applique a lui même, ne ferait que faire la même chose que ces vilains traders. Par ailleurs, en se mettant un chrome au cul sous des fausses excuses , les emprunteurs augmentent le volume d'argent virtuellement créé par les banques et mis a disposition des traders......
le système a été bâti par des gens très intelligents qui se gaussent de voir les débats stériles dans des démocraties qui n'ont de démocratie que le nom, puisqu'à part mettre un bulletin dans une urne tous les 5 ans pour élire un candidat faisant parti d'un panel prédéfini par les puissances financières (npa inclu), aucun citoyen y compris chez les plus radicaux n'est capable de , d'abord se remettre en cause lui meme dans sa façon d'aborder les choses . Ceux qui le font sont condamnés a l'isolement social.
T'as pas de compte facebooook???? t'es pas très ouvert!!!!!
On sent dans cette ambiance "sociale et populaire" et d'interconnection des réseaux  "sociaux"une grande envie de bal populaire, une grande envie de "regardez je suis cool , je suis open" parcequ'on reste accroché a des clichés du passé....mais on oublie un chose...par le passé, les gens se sont amusés pour de vrais , dans des balloches comme jamais on ne verra plus et cela pourquoi?
parcequ'avant cela, ils ont mis les mains dans le sang , ils ont remportés des victoires sociales qui faisaient évoluer les choses pour de vrai.

Aujourd'hui, la sécu , les cantines scolaires et beaucoup d'autres services qui n'ont de public que le nom pour les requins de la finance, vont être privatisés en sous main pour régler "la dette de l'état"...dette qui nous a été imposée a notre insue depuis des décennies, et dette qui a été récemment boostée pour "renflouer " la crise (vaccins contre la grippe,grands emprunts d'états pour renflouer les banques, emprunts a la Grèce fait avec des euros empruntés a des institutions privées histoire de se faire mesquinement un petit peu de bénef ..)..
et nous voudrions danser avec le même esprit que ce que nos clichés d'antant ont imprimés dans nos mémoires collectives, sans se mouiller et mettre les mains dans la merde et faire le ménage???? oui car 1+1 est égal a 10.... Il semble que nous ayons oublié la vraie réponse a cette équation des plus simple.
1+1 n'est pas égal a 10 .
Nos bals populaire et la musique tzigane ne sont que des artifices qui correspondent a une mode , a un état d'esprit fantasmé par une population au ventre mou, qui n'ose plus faire face a de vrais défis ....Amélie poulain n'est qu'une des icones représentant cette mode , la pour cristalliser notre desir de romantisme vers quelque chose, en fait, d'edulcoré , sans réel engagement....comme notre époque

Les vrais baloches se profilent a l'horizon : ceux des temps de crise....ceux ou on s'amuse le ventre vide...ceux ou le cran d'arret et dans la poche a portée de main....

 

Nous vivons une époque ou la mémoire flash, et l'empilement des plaisirs a sensation, sans réel esprit de saciété(i can get no satisfaction, travailler plus pour gagner plus....plus plus plus) ....mènent  à une dictature iddéeologique abêtissante, ou s'agiter à la même signification que "bouger",et qui est des plus néfaste pour la santé. Il suffit de voir a quel point, alors que tout était a disposition dans la communauté des logiciels libres, il a fallu attendre que des entités comme facebook arrivent a cristalliser des centaines de millions de "citoyens du web "prêt a faire mouliner des serveurs a grand coup de kilowatt, non pas pour créer des groupes agissants de manière intéressante, mais pour commémorer dans une grande messe collective la communication de la presse people. et le cynisme a son paroxysme... on nage en plain paris match pour clampin de base !
En face de cela, la vielle sagesse populaire qui consiste a dire "contente toi de ce que tu as "est reprise avec la pire des mauvaises foi par des personnes aux mentalités de victimes qui ne veulent pas vraiment se bouger. Il doit bien y avoir une voie du milieu, plus ferme, qui nous dit que le système en place n'est pas satisfaisant....
Ce n'est pas non plus parceque les règles sociales me mettent a l'abris que je dois faire chier ceux qui veulent se bouger en leur disant "satisfais toi du moment présent"....car si ce moment présent doit être le moins pire, alors que le meilleur est a 2 pas...cela ne sert a rien.

Vous voulez un monde meilleur? vous avez de l'argent placé ?
déplacez le du coffre pourri ou il travaille pour de la merde, faites le circuler pour de vrai, ou placez le dans des systèmes bancaires qui ne pratiquent pas la multiplication des pains...Ou mieux, sponsorisez en direct des projets. Oubliez la notion d'intérêt cela s'appelle l'usure, et c'était illégal il y a 300 ans.....et sachez jouir de petits dividendes d'une entreprise coopérative qui se développe dans le bon sens ..et le bon sens, ce n'est pas le grenelle de l'environnement, c'est bien plus profond  que ça...
Si en plus vous êtes athées....... alors évitez de railler jesus christ , les new age people alors même que vous confiez vos économies a des prestidigitateur qui sont bien pires que celui dont vous vous moquez...ou alors vous n'êtes pas réellement athées...vous avez , vous aussi un dieu et il s'appelle l'argent.

Pendant des années on nous a dit que l'effacement de la dette du tiers monde ferait s'effondrer l'économie...on a dit aux gens "vous voulez effacer la dette du tiers monde? préparez vous a perdre votre codevi car le système financier international s'effondrerait alors et ce n'est pas les populations du tiers monde qui nous aiderons...oui oui, c'est en résumer ce que les experts de la finance et les banquiers ont toujours dit en face des demandes d'éxoneration de la dette du tiers monde qui ont été relayées par des appuis populaires.
Quelle est la dette du tiers monde????Parmis les 192 pays qui font partie de l'ONU il Y a 122 pays en voie de développement qui empruntent aux autres. Cela représente une somme de 2100 milliards de dollars. Quelle est la somme qui a été débloquée en 3 jours par la fed pour éponger les subprime et le reste? 7000 milliards de dollars . Et ça continue aujourd'hui!!! on injecte, on injecte.... . ça c'est du chiffre qui claque ! Pas besoin d'aller plus loin pour comprendre que certains organisations sont a démanteler par la force s'il le faut!
Sinon, on continue a s'accrocher a des illusions en écoutant tryo et a ce jeux il n'y aura pas de place pour tout le monde.....seuls les bobos-winneurs accèderons leur rêve, et il faudra qu'ils se paient des services de sécurité pour protéger leurs petits havres de paix, ou aller faire de la lèche aux fachos qui eux, sont déja armés et prêts pour ce genre d'ambiance.

Vous n'avez pas d'économie? réjouissez vous de vivre au réel, dans un monde réel ou rien ne se perd, rien ne se crée et tout se transforme.... transmettez l'amour des instants de bonheur a vos enfants, et à ceux qui le veulent bien et qui le valent bien (ahahahahaha), et la capacité pour eux a jouir des ces instants et a s'en rappeler afin qu'il ne tombent pas dans une course effrénée à des sensations qu'ils oublieront dans les secondes qui suivent le plaisir. Car cette capacité leur permettra de passer les périodes de disette dans une relative bonne humeur.



Vous voulez tout de même jouer au jeux du crédit? calculez bieeeeeeen a l'avance calculatrice en main, et faites en sorte que ce jeux dure moins de 15 ans ...sinon assumez.... car quand certaines vagues déferlent, c'est chacun pour soi et il vaut mieux choisir la bonne trajectoire pour survivre, et la super trajectoire pour se faire plaisir. Essayez de choisir des voies de financement parallèles...oui je sais j'ai essayer , ce sont des réseaux très fermés ...très très fermés.

La high society crée la vague, elle sait comment elle va déferler.... nous n'avons que nos yeux et notre accès a l'information pour déterminer a peut prêt comment les prochaines séries qui claquent vont arriver. moi, ça fait 10 ans que je rame dans une ambiance de fort courant, de clapot et de shore break...alors la déferlante economico-sociale, je la redoute, mais je m'y prépare. ça me fera chier quand elle déferlera parcequ c'est le genre de set bordelique, gras , plein de sable et tout marron....mais bah, c'est une vague hein...je m'emploierai a m'appliquer au take off.... après il s'agit pas de me griller la prio. a bons entendeurs.


Date de création : 06/05/2010 @ 15:21
Dernière modification : 13/05/2010 @ 10:14
Catégorie : L'or virtuel:lafinance
Page lue 3586 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !