Global-rider
Cosmic-ride

Fermer Organisation

Fermer Philosophie

Fermer Services

Fermer Projets

Videothèque
Photos
 Ride
 Moments magiques
 life
Visites

 327929 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Projets - Introduction

Nous avons déjà élaborés, voir réalisés quelques projets.

Il s'agissait essentiellement de projets à caractère sportifs dont le but était la promotion de pratiques de glisse en vue d' un positionnement dans les médias qui nous aurait permis de présenter des projets mettant en valeurs notre philosophie de fond..

Ces projets se sont arrêtés en cours de route, voir on été torpillés pour certains.
Nous avons aussi réalisés, à l'époque ou de grandes marques nous sponsorisaient; des dossiers techniques, logistiques et financiers concernant des projets d'expéditions qui mixaient un peu de glisse avec une aide a des populations sur des zones de montagnes défavorisées.Ces projets sont restés dans les tiroirs et nous ont valu l'exclusion, à l'époque.
Il s'est toujours trouvé qu'à partir du moment ou le projet rentrait dans des détails, notamment financiers et notamment dans la "visibilité" et la "lisibilité" des sponsors (pour reprendre les termes marketing qu'on nous a maintes fois sortis dans des bureaux), nous nous sommes vu obligés de camper sur certaines positions à propos desquelles un changement d'orientation de notre part aurait équivaut à une négation de notre charte.
les sponsors potentiels sont toujours heureux de voir des athlètes se bouger et produire des médias potentiellement intéressants pour eux.
De plus, la mascarade du développement durable les aveugle, et des gentils surfeurs qui pourraient rehausser l'image de marque,et faire rattraper du terrain aux cancres de l'environnement, ç'est toujours vendeur !

Ceux qui se sont mis en contact avec nous l'ont toujours fait en connaissance de cause, et les premiers contacts ont toujours été clairs, car oui, nous n'oublions jamais de préciser qui nous sommes, qui nous ne sommes pas et quelles valeurs nous représentons:
non compétition, éducation à la nature et à la sobriété dans nos comportements d'occidentaux, usage des sports de glisse comme un des canalisateur possible des énergies de la jeunesse et non comme asservissement à des modes consommatrices...
Or, allez savoir pourquoi, il y a toujours un moment dans les négociations , ou ça commence à dévier...ou on nous demande de faire des concessions qui paraissent insignifiantes, et qui sont pourtant de taille.
S'en suis les classiques méthodes de court-circuitages hypocrites déstinées à ce que nous craquions les premiers, et à ce que nous nous "ridiculisions" dans des "sautes d'humeurs" et autres "dérapages verbaux" lors de réunions ou il est de toutes façon décidé à l'avance qu'il faut arriver à un pseudo consensus mou qui arrange toujours les mêmes.

Inutile de vous préciser également que des instances "publiques" ou internationales officielles qui signent des traités comme celui de rio, ont été contactées en temps et en heure (la FAO notamment dans le cadre de l'année internationale de la montagne, et du chapitre 13 de l'agenda 21 des accords de rio).Jamais de réponse.

Nous assumons.

En ces temps de farce mondiale, notre ligne directrice concernant les futurs projets, qui , rassurez vous sont toujours en gestation, ne changera pas.
Nous voyons bien autour de nous, d'autres athlètes ou ex-athlètes, ou des pratiquants réussir mieux que nous, en montant des associations subventionnées qui parlent d'une certaine vision de la protection de l'environnement en utilisant l'image du "gentil surfeur".Ce gentil surfeur serait donc cantonné à ramasser les mégots qui trainent, a faire attention a couper le robinet quand il se lave les dents, et a vérifier que sa console video soit débranchée quand il part surfer....
Derrière eux, de grosses multinationales qui ont infiltrés les milieux glisse, acheté le savoir faire des fabriquants, et qui maintenant délocalisent a fond et font bosser des enfants dans leurs usines en chine ou en amérique du sud , daignent donner une subvention pour se payer une vitrine propre et "in" .

Nous voyons des compétitions de ski freestyle et freeride pour enfants se monter, assurant la relève idéeologique du "bling-bling" et les icônes médiatiques de nos sports se sont fait complètement récupérés.ils ne savent même pas les desseins qu'ils servent.
La bataille semble perdue d'avance. Le cynisme progresse.Le coté obscur de la force est a son apogée.

Et alors!!!

nos futurs projets ne s'adresseront donc plus seulement à des éventuels sponsors potentiels , dont l'argent servirait a financer des événements , des projections de films, ou des voyages destinés à rencontrer un public afin de le "sensibiliser".
Car au jour d'aujourd'hui seuls les convaincus de l'état d'urgence nous intéressent.
Nos futurs projets s'adresseront à vous directement.
Qu'attendons nous d'un fonctionnement ou c'est toujours une entité supérieure qui amènerait de manière non intéressée de l'argent afin que la charte de notre site puisse se traduire par du concret? C'est le rôle de l'état...et nos états n'opposent aucune résistance aux lobbies privés.
Il a déjà été décidé par les sponsors qui verrouillent le ski, le snowboard, le skate,le surf, que nous sommes de la mauvaise graine, celle de renégats incontrôlables qui se foutent des vêtements qu'ils portent, de la marque de leur board, des voitures hybrides, et de tout ce qui attrait à ce que nous appelons le "trendy hippie", ou encore le "bobo rider".
Nous n'avons rien a attendre de bon de ces gens qui ne sont la que pour faire passer les méfaits de la mondialisation ultralibérale aux petits rebelles occidentaux ...ils nous ont clairement montrés leur mépris.
Voici donc l'ambiance de la section "projets" chez cosmic-ride.

Après le torpillage d'un événement d'assez grosse envergure en 2005, après que l'on nous ait clairement montré que construire des rampes de skate en faisant de la récupération basé sur un système validé par des test de solidité assurés par un organisme officiel était "politiquement incorrect" en 2006, après la construction d'un mountain park qui a ensuite été rasé en 2005 toujours, après s'être fait viré de chez nos sponsors en 2002 pour avoir tenté de cours circuiter un réseau de copinage entre photographes qui pompaient des budgtes faramineux pendant que des riders sous payés prenaient des risques pour la beauté de l'image, et pour avoir tenté de drainer les budgets com vers des projes écologiques et humanistes; nous sommes plus que jamais présents...et comme vous pouvez le voir sur nos vidéos, on rigole toujours autant.
 

LA PRINCIPALE LIGNE DIRECTRICE DE NOS FUTURS PROJETS CONCERNERA L HABITAT, LE MODE DE VIE, l'ALIMENTATION, BREF LE CADRE DE VIE DU GLISSEUR QUI VEUT PRATIQUER TOUT EN VIVANT EN CITOYEN DU MONDE .
NOUS RECHERCHONS DONC DES ESPACES , DES BATIMENTS PROCHE DE TOUT LIEUX DE PRATIQUE DE LA GLISSE, A TRANSFORMER EN LIEUX DE VIE ALTERNATIFS.

LES THEMES ABORDES SERONT:

LA PRODUCTION D HYDROGENE EN UTILISANT LE SOLAIRE

LA PRODUTION D ELECTRICITE DE FAIBLE VOLTAGE PAR LE SOLAIRE ET LE VENT

LA MODIFICATION DE MOTEURS POUR UN APPORT D HYDROGENE A LA COMBUSTION ET UNE AMELIRATION DE CELLE CI (procédé pantone et/ou autre)

LES TOILETTES SECHES

LE TRAITEMENT DES EAUX USEES PAR LAGUNAGE

LE COMPOST

LE POTAGER

LA FUSTE ET LES CABANES DANS LES ARBRES

TOUTE UTILISATION DU BOIS A CARACTERE LOCAL

Dans une ambiance de recherche d'économie de temps de travail,en dehors de tout contexte new age ou religieux, ou communautaire de type "babacool".
Que ceux qui ont quelque chose à proposer nous le fasse savoir.
A bons entendeurs!

Date de création : 22/10/2007 @ 13:38
Dernière modification : 12/10/2013 @ 12:02
Catégorie : Projets
Page lue 5969 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Réaction n°1 

par beno le 20/11/2008 @ 16:29

Agir,agir mais sans argent, car il corrompt tout système. A quand un bon squat de montagne? Qui rassemblerait toute la faune néomontagnarde autour d'un projet commun: un lieu de vie alternatif d'où ont pourrait chaussée nos planches rafistollées et rider de belles petites combes en emmerdant le reste du monde...

Génial, va dans les montagnes, léves toi et bat toi contre babylone Man...k

Ya des choses a faire, il y a plein de batiments non habités en montagnes notamment autour de Barcelonnette ou Briançon, je peux vous renseigner...